Carte à Gratter : « Ombre et Lumière »

Télécharger la fiche d’inscription des Stages

 

Télécharger la Fiche d’Inscription des Stages

 

Ce stage de Carte à Gratter, animé par l’artiste Emre Ohrun s’adressent plus particulièrement à des adultes et se déroule durant 4 journées en deux week-ends.

 

Dates du Stage de Carte à Gratter :

  • Samedi 16 et dimanche 17 juin 2018, de 10h à 17h,
  • Samedi 23 et dimanche 24 juin 2018, de 10h à 17h.

Tarif du Stage de Carte à Gratter :

288 € par participant pour les 4 journées, soit 24 heures de cours (pour un nombre maximum de 8 participants).
Ce tarif comprend la mise à disposition du matériel, des supports et des matériaux nécessaires au bon déroulement du stage : blouses ou tabliers, chevalets, fournitures de base en dessin, cartes à gratter, porte-plume et plumes à gratter, papier carbone.
Les repas de midi ne sont pas prévus. Ils pourront cependant être pris en commun ("tirés du sac") aux Ateliers Terreaux, ou à l’extérieur.
Des facilités de paiement en 2 mensualités sont possibles. Les Ateliers Terreaux acceptent les Chèques Vacances.

 

Description du Stage de Carte à Gratter :

L'objectif du stage sera de réaliser sur quatre jours un dessin abouti en utilisant la technique de la Carte à Gratter et en suivant les différentes étapes de création : crayonné, recherche d'ambiance, report du dessin sur son support et pour finir la longue étape de "grattage".
Il est demandé au participant de venir dès le premier jour avec un projet ou du moins une idée de projet. Il est possible d’apporter une photographie (portrait d'une personne de son entourage, d’une personnalité, d’un animal, ou d’un paysage) qui servira de base pour la réalisation du dessin, ou à l’inverse, de partir sur un dessin d'imagination.

Jour 1 : Matinée : Présentation de la technique et essai

Présentation du stage et du professeur. Présentation de la technique et des différentes étapes à suivre. Réalisation d’un premier essai sur un échantillon de carte à gratter afin de prendre contact avec la matière.

Jour 1 : Après-midi : Crayonné avant mise en valeur

Réalisation du crayonné qui servira de base au dessin final.

Jour 2 : Matinée : Ombre et lumière

Recherche d’ambiance sur le crayonné pour délimiter les zones d’ombre et de lumière puis report du dessin sur la carte à gratter.

Jour 2  : Grattage

Début du travail de grattage de la carte.

Jours 3 & 4 : Finalisation du travail de grattage

Poursuite du travail de grattage et achèvement de l’œuvre.

 

Emre Orhun, animateur du Stage Carte à Gratter :

Emre Orhun est un illustrateur de nationalité turque, né en Chine et lyonnais d’adoption depuis 1993. Il s’est formé au dessin à l’École Émile Cohl (Lyon), d'où il a été diplômé avec félicitations en 1998. Depuis 2005, il est retourné à l’École Émile Cohl, cette fois-ci pour enseigner la bande dessinée et l'illustration.

Pour ses illustrations, il utilise le plus souvent la technique de la carte à gratter qu’il a découverte pour la première fois dans une bande dessinée du dessinateur underground Thomas Ott. Il n’hésite pas à varier les plaisirs en utilisant des techniques plus traditionnelles comme le crayon, la plume, l’acrylique et la gouache, mais aussi l’informatique pour des peintures numériques.
Il a publié un grand nombre d’albums pour l’édition jeunesse : Dr Jekyll et Mr Hyde (Grimm Press-Taïwan), Le Chant des Génies (Actes Sud) ou Pierre Noël (éd. Sarbacane).
Il a publié en 2010 une bande dessinée, Erzsebet, en collaboration avec Cédric Rassat, pour les éditions Glénat.
En 2011, il a été en résidence pendant 6 mois à la Maison des Auteurs d'Angoulême pour travailler sur son projet de bande dessinée Medley.
Toujours chez Glénat, il a réalisé un nouvel album avec le même scénariste : La Malédiction du Titanic en Mars 2012.
En juin 2013 : il a réalisé un livre d'images, Les Vies Imaginaires (éd. Le Dernier Cri – Marseille).
Son dernier ouvrage, Medley, a été publié aux éditions Même Pas Mal en 2016.
Emre Orhun travaille aussi régulièrement pour la presse nationale (Le Monde, XXI, Libération…).
Vous pourrez retrouver ses illustrations sur son site Internet : http://www.emreorhun.com/

 

Lieu du Stage de Carte à Gratter :

Les Ateliers Terreaux - Atelier d’Art
2, rue Ste-Marie des Terreaux
69001 Lyon
04 78 27 21 02
06 81 54 88 06
Contact et Renseignements : Bernard Caillot.


 

Le mot de Emre Orhun et quelques illustrations :

« La carte à gratter est une technique que j'utilise depuis plus de 20 ans. Mais d'abord, qu'est-ce que la carte à gratter ?
La technique de la carte à gratter est dans son principe très simple : c'est un carton blanc recouvert de noir. On peut ensuite gratter cette couleur à l'aide d'un stylet ou autre objet pointu pour découvrir le blanc qui est en dessous. On part donc d'une couleur sombre pour « monter » les lumières. C'est la seule conjonction des hachures blanches qui donnent le volume, le dessin et la lumière, ce qui est la force de cette technique, où avec très peu de moyens, mais avec une très grande patience, il est possible d'avoir un rendu avec beaucoup de subtilités.

La limite de cette technique réside dans sa simplicité : une fois qu'un trait est gratté, on ne peut revenir dessus. Il n'est pas possible de faire des repentirs comme dans la peinture où il est courant de recouvrir, déplacer, assombrir ou changer la couleur d'un élément. A cela s'ajoute le fait que c'est très long à gratter, donc je ne peux me permettre de recommencer un dessin au bout de plusieurs jours parce que je me suis trompé. C'est pour cela qu'avant toute réalisation de carte à gratter, sauf dans le cas de compositions très simples ou plus libres, je suis obligé de passer par une étape d'esquisse. Cette étape me permet de cadrer mon sujet, de voir si ma composition est équilibrée, de prévoir les zones d'ombre et de lumière. Ensuite, je reporte cette esquisse sur ma carte à gratter, souvent à l'aide d'un quadrillage.
Quoi qu'il en soit et de manière générale, la carte à gratter, bien que très longue à réaliser, est une technique qui me plaît beaucoup, où je me sens à l'aise et qui doit satisfaire mon côté obsessionnel. J'ai tout d'abord été séduit par la magie de ce médium : le dessin apparaît peu à peu, surgissant de l'ombre. Il est possible d'obtenir des lumières particulières et très contrastées, des ambiances lugubres.
J'en ai aussi aimé de suite la simplicité : il n'y a entre le dessin et moi qu'un stylet unique avec lequel je sculpte les formes ».

 

Page précédente : Stages de Sérigraphie


Les Ateliers Terreaux  - 04 78 27 21 02 / 06 81 54 88 06 - contact@lesateliersterreaux.fr - 2, rue Ste-Marie des Terreaux - Lyon 01 - Suivez nous sur Facebook - Suivez nous sur Twitter

Mentions légales // RCS 803 387 075 Lyon // Cours de dessin - Cours de peinture - Cours de sculpture et modelage - Cours de modèle vivant -  Stages artistiques // Création du site : Studio Yukulélé